La Corée du Sud impose des sanctions liées au développement d’armes par la Corée du Nord


SÉOUL, 17 janvier ― La Corée du Sud a sanctionné deux individus, trois entités et 11 navires liés aux programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord, a annoncé aujourd’hui son ministère des Affaires étrangères.

L’annonce des sanctions intervient quelques jours après que la Corée du Nord a tiré un nouveau missile hypersonique à combustible solide à portée intermédiaire, que la Corée du Sud et les États-Unis ont fermement condamné comme une grave violation des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

Les cibles nouvellement inscrites sur la liste noire sont principalement impliquées dans le trafic illégal d’énergie en mer, a indiqué le ministère.

Publicité

Confronté à une impasse prolongée aux Nations Unies, Séoul s’est tourné vers l’imposition de sanctions contre Pyongyang de manière indépendante ou avec Washington et Tokyo, cherchant à réduire ses sources de financement.

Les envoyés nucléaires du Japon, des Etats-Unis et de la Corée du Sud devraient s’entretenir jeudi à Séoul. -Reuters

Publicité



Source link