Une proposition de trêve sera envoyée au Hamas alors que la guerre fait rage à Gaza


“MOURIR DE FAIM”

Cheikh Mohammed a confirmé que le cadre, qui, selon lui, “pourrait conduire à un cessez-le-feu permanent à l’avenir”, comprend une trêve progressive qui verrait d’abord les femmes et les enfants otages libérés, l’aide entrant également dans la bande de Gaza assiégée.

Un haut responsable du Hamas, Taher al-Nunu, a déclaré qu’il souhaitait un « cessez-le-feu complet et global, et non une trêve temporaire », même s’il n’était pas immédiatement clair si les responsables du Hamas avaient reçu le texte qatari.

Une fois les combats arrêtés, a déclaré Nunu à l’AFP, “le reste des détails pourra être discuté”, y compris la libération des otages.

Israël a qualifié les négociations de Paris de « constructives », mais a souligné « des lacunes importantes dont les parties continueront à discuter », tandis que le porte-parole du Conseil de sécurité nationale américain, John Kirby, a déclaré : « il y a beaucoup de travail à faire ».

La guerre a été déclenchée par l’attaque du Hamas qui a fait environ 1.140 morts, pour la plupart des civils, dans le sud d’Israël, selon un décompte officiel de l’AFP.

Les militants ont également saisi 250 otages, dont Israël affirme qu’il en reste environ 132 à Gaza, y compris les corps d’au moins 28 captifs morts.

L’offensive militaire incessante d’Israël a tué au moins 26 637 personnes à Gaza, pour la plupart des femmes et des enfants, selon le ministère de la Santé du territoire.



Source link